Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

lundi 28 février 2011

CLAUDE ARZ A RENNES-LE-CHATEAU



Un bouquin sympa de notre ami Claude Arz qui retrace notamment une rencontre que je lui avais organisée avec Antoine Captier.
.

LES CONFERENCES DE L'ETE 2011 A RENNES-LE-CHATEAU (suite)



Le programme continue à se remplir :

Comme tous les ans, nous organisons un cycle de conférences estivales sur la Colline Enchantée. Elles auront lieu dans la salle de la Capitelle (salle de la Mairie), grâce à l'amical soutien de la Municipalité.

A partir de 17 heures, entrée gratuite, bar payant.

Les dates retenues (pour l'instant) sont :

Vendredi 8 juillet, Anna-Maria Mandelli, "Et in Arcadia Ego, de Le Guercin à Nicolas Poussin"
Vendredi 15 juillet, Christian Doumergue "Pierre Plantard"
Samedi 23 juillet, Paul Saussez "L'Archéologie et Rennes-le-Château" (titre provisoire"
Vendredi 29 juillet, en cours
Vendredi 5 août, Yves Lignon, "l'affaire du Bugarach"
Vendredi 12 août, en cours
.

EMMA CALVE A HONG KONG



Ayant eu le loisir d'arpenter l'ex-colonie lors de mon refuge politique, j'ai pu constater avec plaisir qu'ICI, ont se souvenait de la Grande Emma.....
.

HONG KONG N'EST PAS LA CHINE.


.
Incroyable mais vrai. Passant quelques jours à Canton, j'ai eu la bonne idée d'aller faire un peu de shopping à Hong Kong. Deux heures d'un TGV confortable, la classe....... Mais le retour à Canton a viré à l'horreur. Au poste de douane à la gare de Canton, on m'a expliqué que mon visa (valable 3 mois) était mort, car j'étais sorti de Chine (pour aller à Hong Kong qui je le croyais avait été restitué à la Chine). Et je me suis fait expulser : deux charmants cerbères m'ont remis manu militari dans le train.... pour Hong Kong. Évidemment sans valise, et avec tous mes papiers billets etc dans ma chambre à Canton.

Les démarches au Consulat de Chine à Hong Kong pour régulariser mon visa ont tourné à l'horreur kafkaienne : les papiers nécessaires (billet d'avion, assurance) étaient de l'autre côté. et de toute façons, il fallait au moins quatre jours, et c'était le week end.....

Bilan : j'ai racheté un billet pour Paris et abandonné mes effets aux gardes rouges.

Ironie du sort, je devais dîner samedi soir avec des relations (d'une autre vie) du PC chinois. Avisés de ce qui se passait, ils m'ont fait livrer une bouteille d'alcool de riz dans ma chambre d'exilé à Hong Kong.... pour me consoler.

Morale : Hong Kong (tout comme Macao) n'est pas la Chine.
.

UNE EXPOSITION BOB MORANE ?



Mais oui, on clique sur le titre du message !

vendredi 18 février 2011

EMILE POULAT, L'HOMME-BIBLIOTHEQUE



.
Visite hier à Emile Poulat, en compagnie d'Octonovo. Du haut de ses 90 printemps, Emile reste un grand spécialiste de l'histoire du catholicisme contemporain et de son ésotérisme.
Respect !
.

mercredi 16 février 2011

LES ETAGES, Paris


.
04 - Les Étages (35 rue Vieille-du-Temple, 75004 Paris, tél 01.42.78.72.00). Il est des endroits improbables, hors du temps, des endroits résolument ancrés ailleurs. Les Étages en font partie. Bar à tapas serait une définition beaucoup trop réductrice…… Disons que l'on commande sa boisson et ses tapas et que l'on monte dans… les étages. Une salle à chaque palier qui ressemble à tout et à rien ; mélange de loft et de squat avec un étrange parfum d'après-guerre. A faire découvrir à vos amis BCBG. Ils n'y remettront jamais les pieds. Et ils auront tout faux ! ! ! Un coup de cœur à l'heure de l'apéro.
.

LA PAELLA Paris


.
10 – La Paëlla
(50 rue des Vinaigriers, 75010 Paris, tél 01 46 07 28 89). Une vieille adresse de l’est parisien, puisqu’elle date de 1954. Le restaurant a été entièrement rénové, avec un sympathique bar à tapas au rez-de-chaussée et une salle au premier dédié à la gastronomie hispanique. Paëlla et parillada sont évidemment à l’honneur, mais il faut aussi savoir traquer les curiosités : comme ces moules farcies à la madrilène ou ces tripes à la catalane, cuites avec du chorizo et du jambon. Excellent !
.

CHEZ NOUS, Paris


.
20 – Chez Nous (81 rue de Bagnolet, 75020 Paris, tél 01 43 70 77 93). On traverse une première pièce-bar au look sympathique pour pénétrer dans la salle à manger où règne, en maîtresse absolue, Martine. Le temps s’est arrêté ici dans les années 50, au plus grand bonheur des habitués d’âge mûr et adeptes du rond de serviette. Le menu est d’un prix ridicule pour des plats à l’ancienne souvent colossaux. Comme ce pigeon rôti ou encore cette tête de veau avec tous ses attributs (langue, cervelle). Et attention, il ne faut pas bousculer Martine…….

LOU CANTOU, Paris


.
09 – Lou Cantou (35 Cité d’Antin, 75009 Paris, tél01 48 74 75 15). Le Lou Cantou traverse les décades tout en restant fidèle à son identité : celle de bistrot de quartier destiné à rassasier par des plats à l’ancienne les nombreux golden boys du quartier. Cela les change les barquettes de sushis collants avalées à la va vite entre deux deals. Car ici, c’est plutôt boudin purée, bœuf bourguignon ou andouillette à la moutarde. Une sorte de service public alimentaire (fermé le soir et le week end).

L'EMPREINTE DE FEVRIER


.
Beaucoup de choses sympathiques en février dans nos librairies. On clique sur le titre du message.
.

mardi 15 février 2011

LES CONFERENCES DE L'ETE A RENNES LE CHATEAU


Heure
vendredi 8 juillet, 17:00 - 12 août, 20:00

LieuRennes-le-Château (Aude)

Créé par :

En savoir plusComme tous les ans, nous organisons un cycle de conférences estivales sur la Colline Enchantée. Elles auront lieu dans la salle de la Capitelle (salle de la Mairie), grâce à l'amical soutien de la Municipalité.

A partir de 17 heures, entrée gratuite, bar payant.

Les dates retenues (pour l'instant) sont :

Vendredi 8 juillet
Vendredi 15 juillet
Samedi 23 juillet ("L'Archéologie et Rennes-le-Château" par Paul Saussez)
Vendredi 29 juillet
Vendredi 5 août
Vendredi 12 août

Nous vous informerons ici du déroulement du programme.
.

lundi 14 février 2011

NOTRE-DAME DE MARCEILLE A TOQUES ET CLOCHERS



On clique sur le titre du message.
.

SAUVONS POE


.

Monsieur, ou Madame,

Je vous prie par avance d'excuser le caractère stéréotypé de ce message, qui s'adresse à un grand nombre de correspondants. J'aurais aimé contacter directement un certain nombre d'entre vous, mais cela m'est malheureusement impossible car je dois actuellement faire face à plusieurs situations d'urgence.

J'ai le regret de vous annoncer que la maison où vécut Edgar Poe à Baltimore, musée consacré au grand auteur américain depuis bien des années, est menacée dans son existence par un programme de restrictions budgétaires.

J'espère que vous signerez donc la pétition en faveur de son maintien, à laquelle il est possible d'accéder par l'intermédiaire des deux liens ci-dessous. Les Etats-Unis, qui n'ont jamais fait grand cas de Poe ni de son oeuvre, ne sauraient être les propriétaires, indignes le cas échéant, de ce qui touche à la mémoire de leur plus grand écrivain. Edgar Poe appartient à l'univers, et nous sommes fondés à intervenir.

Bien cordialement,

Jean Hautepierre,
traducteur des oeuvres poétiques intégrales d’Edgar Allan Poe (www.publibook.com)



http://twitter.com/neilhimself/status/35786440914894849

http://www.thepetitionsite.com/1/save-the-poe-house-and-museum-in-baltimore/

SECRET SQUARE, UNE ADRESSE POUR LA SAINT-VALENTIN




Secret Square : l’érotisme en douce.


Un an après sa totale rénovation, l’ex-String Fellows peut faire la fête sans complexe. Le Secret Square est vraiment devenu un cabaret et restaurant de haut vol. Sous une déco très love – couleurs pourpre, rouge et or, canapés de velours… - dans l’esprit lounge tamisé, le Secret Square relève le défi des années 50. On vient y voir du néo-striptease avec de jolies filles sur les podiums, la musique est moderne et l’ambiance caliente… Surtout si vous acceptez le “table dance” où la danseuse dévoile langoureusement ses charmes à votre table (30 E). L’esprit boudoir est propice aux fantasmes… Mais le formidable coup de coeur est pour l’excellente cuisine inattendue aux cuissons parfaites. Une cuisine de saveurs et aux vertus aphrodisiaques, surtout grâce à certaines épices. Avec le menu Aphrodisiaque à 60 E, vous partirez à la découverte de thon mi-cuit aux épices, saté et son sorbet wasabi, de foie gras de canard aux deux poivres et champagne… de brochettes de lotte au curcuma, huîtres et fenouil, de gambas au piment d’Espelette, tandoori et risotto au safran, magret de canard au gingembre, cacahuètes, salade de papaye… figues rôties en chaud froid, coulis de fruits rouges à la réglisse… Service efficace et sympa. On se sent à l’aise. Idéal pour une soirée entre couple d’amis assez chics. Mais on peut aussi assister au spectacle autour d’un verre.

Service voiturier.


Roland Escaig / Tentation Mag




• Secret Square – 27 av. des Ternes 75017 ParisTél. 01 47 66 45 00

–www.secretsquare.fr Ouvert de 20h30 à 4h du matin (On clique sur le titre du message)

dimanche 13 février 2011

GIORDANO BRUNO NOUS CAUSE


Heure
mercredi 16 février · 20:00 - 21:30

LieuEspace Le Moulin
48 rue du Fer-à-Moulin. 75005
Paris, France

Créé par :

En savoir plusGiordano Bruno, condamné au bûcher en 1600, apparaît comme un philosophe de la tradition hermétique. Il a excellé dans l’art de mémoire et d’imagination, devenu un outil qui sert à former la psyché, dans l’esprit de la Renaissance. Il est porteur d’un message original et très actuel que nous dévoile cette conférence animée par Fernand Schwarz, philosophe.

Entrée : 6,5 € / 5 € (- 26 ans et demandeurs d'emploi)

DANS LA NUIT DE LA HAMMER


.
C'est cette fois au Musée d'Orsay de nous proposer une rétrospective des productions de ce studio de légende. 15 films seront présentés à partir du 15 mars.

On clique sur le titre du message pour voir le programme complet.
.

DANS LES GRIFFES DE LA HAMMER



Excellente initiative que celle de la Médiathèque Marguerite Duras (115 rue de Bagnolet, Paris 20 ème) : un cycle de films/conférences tout le mois de février sur le thème "Debout les Morts". Après une séance hier consacrée aux vampires, samedi prochain (le 19 février à 14h30) sera proposée une rétrospective des studios mythiques de la Hammer, rétrospective suivie de la projection de "Dr Jekyll ans Sister Hyde.

Le 26 février, ce sera le tour de "Fantômes à Vendre", puis d'une nuit zombie avec trois projections.

A noter qu'un joli catalogue sur "l'Horreur" a été réalisé pour accompagner une exposition de reproductions d'affiches de films.

On clique sur le titre du message et on télécharge le catalogue complet.
.

vendredi 11 février 2011

LA PAPAMOBILE EST PRETE


.
Elle assurera la navette entre Limoux et Bugarach le 21 décembre 2012.

Un grand merci.
.

TOQUES ET CLOCHERS 2011









samedi 16 avril, 12:00 - 17 avril, 00:00

Un événement respectable pour tous les amateurs de vin....... et de Notre-Dame de Marceille

LieuLimoux

Créé par :

En savoir plusSi toi aussi tu comptes bien être présent pour Toques et Clochers 2011!

L'évènement se déroulera à Limoux, et comme chaque année une partie des fonds récoltés servira à rénover un clocher du terroir. Cette année ce sera Notre Dame de Marceille!


SECONDE JOURNEE DU LIVRE ET DE L'ETRANGE A RENNES-LE-CHATEAU


.
L'Oeil du Sphinx, en partenariat avec la Mairie de Rennes-le-Château et les associations castelrennaises, organise sa seconde journée du Livre et de l'Étrange dans la Capitale de Tous les Mystères.

Ce sera le Samedi 3 Septembre à partir de 10 heures à Rennes-le-Château

Conférences toute la journée dans la salle de la Capitelle, animées par le journaliste-écrivain Jocelin Morrison. Nous vous donnerons au fur et à mesure le programme.

Stands : écrivains, éditeurs, bouquinistes. Manifestez-vous si vous souhaitez réserver une place.

Entrée libre.
.

FESTIVAL DU LIVRE CULINAIRE


.
Un festival à ne pas rater, du 3 au 6 mars, dans le 19 ème à Paris.

On clique sur le titre du message.
.

CONTRE-ENQUETE AU BUGARACH


.
On clique sur le titre du message pour lire l'article de Guy Tarade et Christophe Villa-Mêlé.
.

jeudi 10 février 2011

UN BEAU DIMANCHE A L'ESCURIAL




Dimanche 6 février, 10h30 ; la station de métro Gobelins est pratiquement déserte, mais une petite dame me demande à la sortie où se trouve le Boulevard du Port Royal. Je le lui indique, en me disant, "elle y va". Je sors à mon tour et "j’y vai"s. Le cinéma L’Escurial est à deux pas de la station de métro, les caisses ne sont pas encore ouvertes, et à la vue de la queue qui grossit à vue d’œil, force est d’admett"e qu’ils y sont déjà. Je retrouve le Cardinal de Sèvres, qui a mis pour l’occasion un très discret costume de clergyman, et "nous y allons". Nous nous acquittons d’un droit d’entrée de 10 € et nous nous installons en toute discrétion au fond de la salle. Je ne suis pas persuadé du reste que l’idée ait été excellente, car nous sommes tout près des toilettes. Et le public de notre rangée, essentiellement féminin, ne cesse de nous bousculer car « il faut prendre ses précautions. » La salle est maintenant pleine à craquer ; nous relevons 200 personnes. M. D. fait son apparition, et, avec son accent savoureux de Pologne, nous explique son bonheur de vivre à Rennes-les-Bains, à 5 km de Rennes-le-Château et 6 km de Bugarach. Elle y exploite avec son mari une petite affaire de production vidéo, centrée sur le développement personnel et les grands mystères. Et aujourd’hui est un grand jour. Celui de la présentation de leur dernière production à un public parisien impatient et affolé, tant l’affaire Bugarach alimente l’actualité, tous médias confondus.

Accroche publicitaire :

Depuis quelques mois, une rumeur étrange se répand, répercutée par les grands médias : le calendrier Maya laisserait prévoir la fin du monde pour le 21 décembre 2012. Et, récente « information », un site serait préservé : Bugarach. Nous ne pouvions rester indifférents. Plusieurs chercheurs en diverses matières s’expriment dans le film que nous vous présentons. Ce film n’a rien d’un scénario catastrophe, au contraire. Les intervenants sont d’accord pour nier un déterminisme nous conduisant à des catastrophes inévitables. Nombreux d’entre eux voient même, dans la période agitée que vit notre planète, l’occasion de revenir aux valeurs fondamentales et de laisser le matérialisme ambiant à une place plus modeste. « Connais-toi et tu connaîtras la Nature et les dieux : La devise du Temple de Delphes semble plus que jamais d’actualité. »

La productrice commence par remercier les nombreuses vedettes de ses films, présentes dans la salle : thérapeutes alternatifs, astrologues, voyants, bref le top de la Recherche Parallèle. Et les précautions étant cette fois définitivement prises, la projection peut commencer. Marie-Thérèse de Brosses, arrivée en retard, se glisse discrètement dans la salle, cachée derrière de grandes lunettes noires.

Les images sont belles, et il faut le reconnaître, le pic de Bugarach est un endroit magnifique. Selon les géologues, il s’agit d’une montagne « inversée », les couches s’étant « retournées » suite à un bouleversement tellurique. Nous entrons dans le vif du sujet par une interview fort sympathique du boulanger du village (190 habitants) qui commente d’un ton rigolard le buzz qui se développe actuellement autour de sa commune. Car il est bien certain que les modestes capacités d’accueil du lieu seront largement insuffisantes pour faire face à l’afflux de candidats à la survie que les médias annoncent en milliers, voire en millions. Le boulanger du reste de conclure, « mais c’est la terre entière qui va se retrouver ici ». Puis le film bascule doucement vers ce qu’on appelle désormais « le next âge », avec sa cohorte de paisibles chamanes, prophètes et autres éveillés qui chantent, prient et dansent (L’un d’entre eux s’appelle « Aigle Bleu »). Ce n’est plus de fin du monde dont on parle, mais de la fin d’un cycle. Il faut se débarrasser de sa vieille enveloppe, s’ouvrir à la nature et à l’amour. Au son des tambourins et avec force plumes et tatouages criards. Quelques parenthèses nous sont proposées. On y voit le chercheur Christian Doumergue crapahuter sur le mont voisin, celui du Cardou, à la recherche d’un tombeau sacré (1). Car la région est riche en Mythes et Légendes et celle de la Tombe Perdue est devenue très populaire. On y croise également le chercheur Jean Blum parlant à mots couverts des lourds mystères de la région et de la malédiction qui plane sur le Bugarach. Il illustre ce dernier point en faisant allusion à l’affaire dite Bettex, du nom (que Jean Blum ne prononce pas) d’un chercheur suisse qui serait décédé après avoir exploré un souterrain de la montagne. Cette affaire, qui trouve sa source dans les écrits d’un auteur de la région (2), est tout à fait intéressante sur le plan de l’anthropologie en matière mythologique. Car bien que ne reposant sur aucun document, elle est régulièrement reprise dans tous les travaux ayant trait au Bugarach et devient au fil du temps un « fait avéré ». Mais le bon sens reprend rapidement le dessus et Jean Blum conteste fortement toute probabilité de fin du monde et donne rendez-vous au public début 2013 pour un apéritif géant.

Nous sortons de la salle en croisant plusieurs fidèles des « Repas Ufologiques », certainement restés sur leur faim car les OVNIS, pourtant omniprésents dans le légendaire de la montagne, n’étaient pas directement au menu. Pour ma part, la faim sera d’une autre nature : car toute cette affaire se résume simplement en deux affirmations : « D’après le calendrier Maya, la fin du monde est programmée pour le 21 décembre 2012. Seuls eux qui seront sur le Mont Bugarach seront sauvés ». Or de cela, il n’en n’a pas été vraiment question.
Que dit le calendrier Maya ? Dans un récent article publié sur internet, Yves Lignon écrivait : Parlons en un peu de ce calendrier Maya. Comme tous ses pareils, il est basé sur la notion de cycle puisque la vie de la nature est cyclique. Sa structure est seulement plus complexe que celle que nous visualisons sur l'Almanach du Facteur. Sans doute est-ce la raison qui le rend un peu difficile à manipuler par les amateurs. Oui, d'après le calendrier Maya, un cycle est actuellement proche de s'achever mais, n'en déplaise aux auteurs d'erreurs de calcul volontaires ou non, proche, pour les Mayas, c'est l'an 2220 de notre ère. Et prière de ne pas s'imaginer que, rectification faite, nous ne disposons que d'un sursis de 208 ans pour mettre nos affaires en ordre. Le calendrier Maya ne présente nullement le cycle en question comme devant être le dernier de l'histoire de l'humanité.
Bon, et quant à l’autre assertion, je pense que leurs « inventeurs » doivent bien rigoler dans l’ombre. Ou peut être mettre au point leurs « stages de survie » pour exploiter l’incrédulité publique. On n’a pas fini d’en parler. Madame Rose, de Rennes-les-Bains, me disait la semaine dernière : « l’impact sur la région va être encore plus fort que celui déclenché par la publication du Da Vinci Code ». Elle n’a pas de soucis à se faire pour le remplissage de ses chambres d’hôte !

Et puisqu’on parle de faim, nous partons avec Marie-Thérèse de Brosses nous réconforter aux « Négociants », un excellent bar à vin du quartier des Gobelins.
.

LA MAISON D'AILLEURS




Une manifestation fort sympathique à Yverdon pour accueillir les nouveaux dirigeants.
.

C'EST A L'ATELIER Z


9 ème COLLOQUE D'ETUDES ET DE RECHERCHES SUR RENNES-LE-CHATEAU



PROGRAMME DEFINITIF

Samedi 4 juin 2011 à rennes-le-Château

10h15 - 10h30, ouverture du colloque par Yves Lignon, Président de l’ARTBS

10h30 - 11h15, Le mouvement Félibre et Prosper Estieu par Jean Fourié, Majoral du Félibrige, Président de l’Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne, membre de la SESA et Maire-Adjoint d’Espéraza.

11h15 - 12h, L’Appel du Bugarach par Thomas Gottin, une analyse anthropologique du public des stages de ressourcement organisés autour du pech.

12h - 14h, Déjeuner-Buffet pris en commun.

14h - 14h45, Edourd Auriol par Laurent Octonovo ou ce que l’on sait sur un ami très proche de Bérenger Saunière.

14h45 - 15h30, Chroniques Castelrennaises, suite, par Daniel Castille.
Le chercheur de l’Aube continuera son travail critique en examinant deux points importants du Mythe :
° le démon Asmodée
° la Gemina Cristae

15h30 - 16h15, Geneniève Beduneau nous fera part du point de ses recherches sur Jean de l’Ours.

16h15 - 16h45, Pause

16h45 - 17h30, La Maison Giscard par Marie-Christine et Yves Lignon. Le point sur le devenir des collections Giscard après la disparition du dernier héritier de la dynastie des «statuaires» de Toulouse.
17h30 - 18h, Débat et conclusion par Yves Lignon.

18h - 18h30, Remise du Prix Bérenger Saunière 2011.

19h30, Dîner au Relais de la Haute Vallée à Campagne-sur-Aude

(Plus de détails et modalités d'inscription en cliquant sur le titre du message ; rubrique Colloque 2011)
.
.

mardi 8 février 2011

LA RESSURECTION DU GRAND COCU





.
L'édition 2011 du Carnaval de Limoux vient de débuter. une occasion de relire "La Résurrection du Grand Cocu de Franck Marie".

La Résurrection du Grand Cocu de Franck Marie (SRES, collection « Vérités Anciennes », 1981) est également un des grands classiques du Mythe. Un ouvrage difficile à trouver aujourd’hui et qui m’a été amicalement prêté par l’odésien Franck Buleux. Un livre étrange, pas toujours aisé à suivre, et qui débouche sur d’étonnantes conclusions. Après une étude assez traditionnelle de l’église de BS, l’auteur nous plonge dans les traditions populaires de la région (Limoux notamment) pour nous faire toucher du doigt la présence vivante de l’ancienne religion. Son décryptage du Carnaval local est assez décoiffante…… Suivent des analyses érudites sur les druides et les celtes dans la région. Et d’arriver à la révélation finale : « une femme arriva donc avec ses frères sur ce territoire de l’Aereda, voici trois millénaires. Cette Grande Prêtresse d’un culte à présent oublié décéda. Ses cendres furent déposées dans le sanctuaire ancien avec l’apparat que l’on devine pour un personnage de haut rang……… »
Une thèse originale que Guy Tarade reprendra en la tirant encore plus dans la direction de la Main Gauche : « Bélial, le Mal personnifié, dormant d’un sommeil apparent dans une crypte sous l’église de RLC, voilà une hypothèse qui collerait assez bien avec l’énigme de ce lieu mystérieux ».
.

LA FABRIQUE GISCARD


.
La Fabrique Giscard, le fameux "statutaire religieux" de Toulouse sera à l'honneur de notre prochain Colloque d'Études et de Recherches sur Rennes-le-Château (Samedi 4 Juin). En cliquant sur le titre du message, vous pourrez découvrir cet univers décalé lors de notre première visite chez le dernier descendant de la dynastie.
.

lundi 7 février 2011

LES DINERS DE LA CYBERCULTURE


.
Connaissez-vous les dîners de la Cyberculture. Tous les deuxièmes mardis du mois en région parisienne. Le prochain est demain. On clique sur le titre du message pour en savoir plus.
.

LE BUGARACH DANS LA PRESSE GRATUITE DU METRO (07/02/2011)

Posted by Picasa

VIVE LES LEGUMES TAOISTES


.
La Nutrition Taoïste

Stage-conférence-débat
sur deux jours
vendredi et samedi, 25-26 fevrier
de 10h à 15h30

Tout en présentant la nutrition taoïste, vous apprendrez à cuisiner selon les 5 éléments et yin et yang Vous déjeunerez des plats qui seront cuisinés Les produits et ingrédients seront fournis par le maitre de stage.
Vous devrez cependant venir avec votre légume préféré, environs 500 grammes et une boite étanche d'un demi-litre, genre Tupperware Le prix demandé: 70 € pour les 2 jours

à 5 rue de la République, 11260 Esperaza

Le numéro de téléphone pour réserver: 04 68 20 39 44 ou mail: katrinahead52@hotmail.com

dimanche 6 février 2011

HAIKUS DE LA MAIN GAUCHE PAR REMI BOYER



Haïkus
de la Main Gauche

par

Rémi Boyer

Illustrations Emmanuel Lacouture

L’art du Haïku, comme la calligraphie ou l’art du sabre, constitue une voie d’éveil à part entière. Le Haïku, né du silence pour retourner au silence, vient révéler la profondeur de l’ordinaire, le frémissement enchanteur de la banalité ou encore la lumière de l’étrange…

Sous l’arbre mort
Au milieu d’écorces bleues
Un rat blanc doute

La brume s’étage
Le sourire de l’en-deçà
Lentement s’ennuie

L’enfant ne rit plus
Son arbre est à terre mort
De trop de règles

Un ange empourpré
Ne voit que les cœurs ardents
Non l’infirmité

Bon de commande

Nom et Prénom :
Adresse :


Commande … ex de Haïkus de la Main Gauche de R. Boyer au prix unitaire de 16 € = ……… € plus 3 € de port.
Ci-joint un chèque de …………. € à l’ordre des
Editions Arma Artis
BP 3
26160 La Bégude de Mazenc
.

samedi 5 février 2011

JEAN-MICHEL NICOLLET ET MARIE MALLARD


.
On clique sur le lien pour découvrir cette magnifique exposition à laquelle étaient également associés Serge Lehman et Francesco Rapazzini.

On pourra du reste y admirer un saisissant portrait du Cardinal de Sèvres en train d'invoquer sa Muse Fortéenne.
.

LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE - SANS AME



.
En tant qu'amateur de bit-lit, cette littérature populaire d'aujourd'hui, je trouve la production générale de bonne qualité, remplissant son contrat envers le lecteur, à savoir le divertir, mais le plus souvent assez formatée. Et, de temps en temps, il y a un chef d'œuvre d'originalité, d'intelligence et d'humour qui paraît: c'est le cas de "Sans âme", premier volume de la trilogie du "Protectorat de l'ombrelle" de Gail Carriger (Orbit). L'héroïne, Mademoiselle Alexia Tarabotti, est une jeune "vieille fille" de la haute société londonienne qui, outre qu'elle est à demi-italienne par son père, présente un défaut impardonnable aux yeux de tout victorien qui se respecte: elle est intelligente et passionnée par les sciences. Accessoirement, elle est née sans âme ! Or nous sommes dans une Angleterre où, à la Renaissance, les créatures surnaturelles - vampires, loups-garous, fantômes - ont fait leur "coming out" en profitant de cette époque de Lumières et se sont bien intégrées dans le tissu social anglais, au point d'avoir leurs conseillers auprès de la reine et un Bureau assurant leur police. Et c'est là où l'auteur a une idée très originale et sulfureuse: vampires et loups-garous le deviennent car ils ont un excès d'âme ! Renversement complet des idées habituelles: Mlle Tarabotti, étant une paranaturelle car n'ayant point d'âme, a le don redoutable pour ces créatures de leur faire perdre leurs pouvoirs lorsqu'elle les touche. A partir de là, Gail Carriger se livre à un exercice savoureux de détournement et de pastiche des codes de conduite victoriens dans une Angleterre steampunk - on commence à utiliser les dirigeables pour se déplacer - où Mlle Tarabotti se retrouve impliquée dans une sombre histoire de vampires inconnus et non éduqués - how shocking ! - apparaissant de nulle part, ce qui l'entraîne parallèlement dans des démêlés amoureux drôlatiques avec Lord Maccan, chef du bureau des créatures surnaturelles, écossais et loup-garou... L'intrigue est menée avec verve, l'écriture est toujours pleine d'humour - les remarques de Mlle Tarabotti et de Lord Akadelma, vieux vampire efféminé, hilarant et remarquablement brillant, valent leur pesant d'or -, l'histoire palpitante avec ce qu'il faut de savants fous et de créatures nocturnes pour faire que l'on ne peut reposer le livre. La traduction de Sylvie Denis est très bonne, elle a bien su rendre l'humour britannique pince-sans-rire de l'auteur. En résumé, un livre excellent ! A quand sa suite ?

Jean-Luc Rivera
.

POLAR ?


vendredi 3 juin, 14:00 - 5 juin, 18:00

LieuEspace d'Animation des Blancs Manteaux, Paris 4e

Créé par :

En savoir plusLa seconde édition de Polar en plein cœur se tiendra les 3, 4 et 5 juin 2011.

Les livres pour la sélection du "Prix Polar en plein coeur" commencent à arriver...Ce prix concerne les romans policiers (noirs, thrillers, historiques...) publiés en 2010 à compte d'éditeur dans lesquels Paris (ou la région parisienne) tient une place importante. N'hésitez pas à nous proposer des titres...

Cette année encore 3 pôles pour ce salon : Adultes, Jeunesse, et BD
Et déjà le pôle BD cartonne de promesses... les autres pôles suivront bien sûr !

On vous tient au courant prochainement...

polarenpleincoeur@orange.fr

CARPATONS ?



Du jeudi 3 au samedi 26 février 2011, Eric Rückstühl exposera les planches originales de sa bande dessinée Le château des Carpathes à Ciel Rouge (62 rue Jean-Jacques Rousseau, Dijon).
L’illustrateur sera également en dédicace à la boutique le samedi 19 février de 14h à 19h pour signer ses différents livres.

Pour plus d’informations sur son travail, visitez son blog : http://bdcorsu.artblog.fr/
.

YVES LIGNON N'AIME PAS LA FIN DU MONDE


.
On clique sur le titre du message.
.

vendredi 4 février 2011

SHERLOCK HOLMES, UNE VIE


.
Les Éditions des Moutons électriques viennent de sortir, sous la plume émérite et érudite d'André-François Ruaud et Xavier Mauméjean, grands holmésiens devant l'Eternel, "Sherlock Holmes, une vie", 20ème volume de l'excellente collection Bibliothèque rouge. Rien à voir avec "Les nombreuses vies de Sherlock Holmes" paru précédemment, à part le sujet !
La biographie de Sherlock est développée, avec les dernières recherches en la matière, sur plus de 360 pages à la fois denses et pleines d'humour. Outre Sherlock, les auteurs nous présentent le Londres victorien et les nombreux détectives eux aussi installés à Londres - Solar Pons, Carnacki, Harry Dickson, Sexton Blake, Hercule Poirot entre autres - dont les chemins ont croisés ceux de Holmes. Cette bio est suivie d'une chronologie de Holmes et son temps, excellente, d'une bibliographie de Sherlock Holmes, un article de Pierre Pevel, deux nouvelles holmésiennes écrites par Michael Moorcock et Stephen Fry et le texte des trois dramatiques holmésiennes adaptées par Xavier Mauméjean pour France-Culture. Et, chose suffisamment rare pour être soulignée, un index très complet ! Une seule petite faiblesse, à mon avis, mais rien de grave: j'aurais aimé une bibliographie holmésienne un peu plus conséquente que celle donnée sur deux pages seulement. Cerise sur le gâteau, 8 magnifiques cahiers iconographiques sur les illustrateurs de Sherlock Holmes, ses éditions, ses rivaux, Londres, les personnages éminents de son époque etc...
En tout, une somme de plus de 500 pages pour un prix plus que raisonnable, 28 € pour enfin tout savoir sur le plus grand des détectives !

Jean-Luc Rivera

INTEMPOREL FEMININ


.
Nous avons le plaisir de vous convier à la nouvelle exposition "Intemporel Féminin" du sculpteur Alain Choisnet .

lundi 7 février 2011
à l'atelier de la Nouvelle Athènes
46, rue Laffitte 75009 Paris
de 18h00 à 21h00

Vous pourrez découvrir ou redécouvrir les oeuvres de l’artiste en sa présence dans un cadre chaleureux dédié à l'art.

Vous y ferez la connaissance de Nina, Molly, Louison et leurs amies dont vous pourrez apprécier la grâce.


Nous vous remercions de confirmer à l'avance votre présence ainsi que celle de vos amis si vous venez accompagnés.

Bien sûr n’hésitez pas à diffuser ce mail à tous les amateurs d’art de vos connaissances.


Bien cordialement,

Corinne Choisnet

Tél: 06 68 34 96 10
expo.sculpture@gmail.com
.

jeudi 3 février 2011

UNE PORTE ENTRE DEUX MONDES



PROCHAINE EXPOSITION À L’ATELIER Z
« A DOOR BETWEEN TWO WORLDS »

Exposition
Du 1er au 11 février 2011

Vernissage
Jeudi 3 février à partir de 19h

Conférence
Mardi 8 février à 19h
une réflexion sur l’art fantastique et visionnaire contemporain
menée par les artistes Bruno Baratier, Hugues Gillet, Tori Nogawa et Shoji Tanaka.

Lectures
Vendredi 11 février à 19h
par Francis Coffinet, acteur et poète,
d’extraits de l’oeuvre «Printemps et Ashua » de Kenji Miyazawa
et d’oeuvres poétiques écrites par Francis Coffinet




a door between
two worlds
une porte entre deux mondes...
exposition collective
d’art fantastique
& visionnaire
1er au 11 février 2011
de 14h à 18h30
62, av. Grande Armée
exposants
artistes français
Bruno Baratier, sculpteur
Hugues Gillet
Michel Henricot
artistes japonais
Shinji Asano
Shu Iseki
Satomi Kuwahara
Toru Nogawa
Nobuki Omori
Shoji Tanaka
Asami Yasumoto
Vernissage
jeudi 3 février 2011
à partir de 19 heures exposition franco-japonaise
a door between two worlds
une porte entre deux mondes...

L’Atelier Z - Centre Culturel Christiane Peugeot en association avec Art+Europe, présente du 1er au 11 février prochain, une exposition collective franco-japonaise d’art fantastique et visionnaire... Parmi les exposants, trois artistes français, membres de l’association «Castel Dream», sont des permanents du musée de l’imaginaire au Château de Ferrière. Les sept autres, d’origine japonaise, sont membres de l’IFAA (International Fantastique Art Association).

Contacts : Hugues Gillet & Shoji Tanaka.
Pour de plus amples informations sur ces dix artistes et accéder à leurs sites internet...
http://atelierz.reflechissons.net/site/index.php?option=com_content&view=article&id=191:a-door-between-two&catid=6:exposition&Itemid=14

"L'artiste est libre de détruire et de recréer le monde, ainsi nous affirmons la compréhension de l'ensemble du monde et offrons la réalité de nous-même, puis l'essor et l'expression de l'imagination nous libèrent. L'artiste doit affronter avec profondeur sa propre complexité, ses tensions et sa nature pour traduire dans sa vision la fatalité de l'existence de l'ensemble de l'humanité. Si nous sommes chargés d'une mission, c'est celle de révéler l'existence de la beauté, il n'y a ni bien ni mal dans celle-ci". (Shoji Tanaka).

Onze jours d’exposition marqués par trois événements exceptionnels...

Jeudi 3 février 2011... Chanson japonaise
Lors de la soirée du vernissage, concert donné par la chanteuse Madoka, accompagnée au piano par Naoko Shibuya, à l’accordéon par Naoki Ebisawa et à la basse par Riu. Costumes réalisés par Tetsuya Mizutanji (Cotton Time).

Mardi 8 février 2011, 19 heures... Conférence
A door between two world...
une réflexion sur l’art fantastique et visionnaire contemporain menée par les artistes Bruno Baratier, Hugues Gillet, Tori Nogawa et Shoji Tanaka. «L’artiste est libre de détruire et de recréer le monde... Si nous sommes chargés d’une mission, c’est celle de révéler l’existence de la beauté»... (Shoji Tanaka)
Pour obtenir plus d’informations sur ce thème, consulter...
http://atelierz.reflechissons.net/site/index.php?option=com_content&view=article&id=204:conference-a-door-between&catid=6:exposition&Itemid=14


Vendredi 11 février 2011, 19 heures... Lectures
par Francis Coffinet, acteur et poète, d’extraits de l’oeuvre «Printemps et Ashua » de Kenji Miyazawa et d’oeuvres poétiques écrites par Francis Coffinet. Pour plus d’info sur ces créations, consulter...
http://atelierz.reflechissons.net/site/index.php?option=com_content&view=article&id=205:lecture-a-door-between-the


Contacts :
Hugues Gillet... hgillet.peintre@free.fr
Shoji Tanaka... shojitana@yahoo.co.jp
Pierre Eugène Mathien
Commissaire Général, Agence Art+Europe
66 av. des Champs Elysées (lot41), 75008 Paris
Tél. +33(0) 145740189 Mobil : +33 (0) 682548799
mail : artpluseurope@yahoo.fr
site : www.artpluseurope.eu

MISSION 2012, BUGARACH


.
Tous les lecteurs de ce blog habitant la région parisienne seront heureux de savoir qu'ils vont pouvoir tout apprendre sur 2012 et la fin des temps.
Sera projeté au Cinéma L'Escurial, 11 bld de Port-Royal (Paris 13ème, métro Gobelins) le film "Mission 2012: un nouveau monde en marche", réalisé par des producteurs de Rennes-les-Bains. La séance aura lieu le dimanche 6 février 2011 à 11h.

Une information transmise par Jean-Luc Rivera.
.