Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 29 avril 2015

AUTOUR DE YANGTSÉ, Paris 9 ème





09 – Autour de Yangtsé (12 rue du Helder, 75009 Paris, tél 01 53 34 05 78). Il est écrit sur la devanture « authentique cuisine chinoise » ; hum ! Nous avons été contraints de faire deux « contrôles qualité » en une semaine, et force est d’admettre que nous n’avons pas fait le tour du sujet. Décor sobre, service souriant et une carte, mes zamis, fabuleuse. Je passe sur les plats préférés des clubs du troisième âge de banlieue (marmite de pieds de cochon ou fricassée de tripes aux piments) pour aller à l’essentiels (avec un s pour une fois). 




Les Xiao long bao sont succulents, et je n’en avais jamais dégusté à Paris : des raviolis fourrés au porc ou au crabe dont l’enveloppe est gorgée d’un bouillon brûlant ; attention à ne pas les casser lorsque vous les attrapez avec les baguettes ! 


On ne résistera pas aux aubergines farcies à la façon Madame Pei, servies sur un lit d’œufs miroir ; ni à la fricassée d’anguilles accompagnée d’œufs brouillés. 



On se laissera tenter par le pop corn de poulet, croustillant à souhait, ainsi que par le porc Donego, gros morceaux de poitrine caramélisée. 



Et comment oublier la tête de lion, un léger bouillon aux herbes avec une énorme boulette de porc haché, ou encore le canard parfumé de Nankin. Je m’arrête ? Non, je ne suis pas dessert, mais le sorbet à la mangue au lait de coco et à la compote de riz noir ne se refuse pas !


mardi 21 avril 2015

CHEZ SOMMAY, Paris 19 ème

-->

19 – Chez Sommay (70 rue de Rebeval, 75019 Paris, tél 01 42 40 83 81). 



Un nouveau thaï à Belleville, et quelle adresse ! C’est le petit bistrot comme on en trouve des foultitudes sur les routes du Triangle d’Or. 



Et, gage de qualité, quand j’y suis allé, j’avais comme voisins deux cuisiniers du Lao Siam qui en ont fait leur cantine pour leur jour de repos. Le plat du jour, à 9 €, est colossal : riz, brochettes, boulettes, crevettes… 



Et la carte vous propose toutes les spécialités du pays : un excellent riz grillé au porc, une merveilleuse salade de feuilles de bananier, une basse côte de bœuf aux herbes, un succulent petit bar frit, une soupe du pauvre qui est de la lave en fusion et j’en oublie. SUBLIME !!!!



mercredi 15 avril 2015

SAVEURS PRINTANIÈRES DU RAZÈS CHEZ LA MADONE D'ANTUGNAC

La presse gastronomique de la Principauté était convoquée hier soir pour découvrir le menu "saveurs printanières du Razès" à l'Auberge de la Madone à Antugnac.


Simple et bon, tel était le slogan du Chef Pierre qui nous avait préparé une superbe dégustation d'asperges :


suivies d'un confit aux légumes frais et aux mojettes d'Espéraza :


et pour conclure, un baba au rhum aux fruits :


Les plaisirs les plus simples sont à l'Auberge d'Antugnac.

mardi 14 avril 2015

LE MERVEILLEUX A PARIS


L'ABBÉ SAUNIÉRE LANCE UNE SOUSCRIPTION


Rennes-le-Château est devenu, au fil du temps, un village de légende. Son curé, Bérenger Saunière, y aurait trouvé un trésor à la fin du XIX ème siècle, enrichissement qui lui aurait permis de rénover en profondeur son église, d’entreprendre de nombreuses constructions (villa Béthanie, Tour Magdala) et d’aménager un vaste domaine. Cette légende s’est transformée en un véritable Mythe et attire chercheurs et curieux du monde entier (120 000 visiteurs par an).

BS
Le prêtre et sa servante, Marie Dénarnaud, ont laissé un patrimoine immobilier important dont la Municipalité, propriétaire, assure la préservation et l’entretien régulier (récemment, travaux de consolidation de la Tour Magdala et restauration du jardin du Domaine). Un Musée est consacré à cette histoire hors du commun, regroupant divers objets ayant appartenus à l’abbé ainsi que diverses curiosités archéologiques.
Beaucoup des pièces de l’affaire ont cependant été dispersées auprès de particuliers. L’une des familles détentrices de nombreux biens de l’abbé, héritière du premier propriétaire du domaine qu’elle avait acquis en viager de Marie Dénarnaud, se propose ce céder au musée un certain nombre d’objets de grande valeur pour l’histoire locale.

BS1

Il s’agit de biens mobiliers (meubles, tableaux, portraits, vaisselle, objets personnels...), transaction estimée à une valeur de 30.000 €.

BS2
La Municipalité a décidé, pour financer cette acquisition, de lancer une levée de fonds sur internet.
Tous, les donateurs, à partir de 100 €, recevront un pass leur permettant de visiter gratuitement le Musée et le Domaine pendant un an.
A partir de 1000 €, la validité de ce pass sera de 5 années. La liste nominative des contributeurs sera affichée dans le Musée (sauf bien sûr pour ceux qui souhaiteraient rester anonymes). Ils seront enfin membres de droit, pour la durée de validité de leur pass, d’une Association des Amis du Domaine de l’Abbé Saunière qui sera créée. Celle-ci aura pour objet de les tenir au courant de l’actualité du village, des recherches entreprises et des travaux envisagés.
Contact pour plus d'informations :

Mr le Maire
Alexandre Painco

04 68 74 05 84

samedi 11 avril 2015

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : LES MYSTÈRES DU NAZISME, Stéphane François

-->



Stéphane François est bien connu pour ses travaux universitaires sur la conspiration et les mythologies de droite. Avec Les Mystères du Nazisme (PUF, 2015), il nous livre une bonne synthèse sur le fameux ésotérisme nazi, thème largement popularisé depuis le Matin des Magiciens. L’analyse proprement dite de ce courant a déjà été faite à plusieurs reprises et il en ressort toujours la même chose ; à part les élucubrations de Himmler, fondateur du Wevelsburg et de l’Ahnenerbe, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent, les fameuses sociétés secrètes comme le Vril ou Thulé étant au mieux des groupuscules insignifiants, au pire des mythes. En revanche, ce qui est tout à fait intéressant dans cet ouvrage, c’est la façon dont cette thématique a par la suite été récupérée. Sur le plan idéologique, par des auteurs comme Serrano, Saint Loup, Saviri Devi, mais aussi sur le plan « romantique », au point de se glisser dans les méandres de l’archéologie alternative, de l’histoire mystérieuse ou de l’ufologie. Au point que l’occultisme nazi est devenu un véritable phénomène de contre-culture, repris par la fiction littéraire, la BD, le cinéma, voire la musique. Le tableau qui nous en est brossé donne le vertige, l’engouement qu’il suscite étant qualifié par l’auteur de nazimania.
Deux remarques :
J’ai toujours du mal à admettre que les papes de l’archéologie alternative, comme Charroux ou Von Däniken, étaient des racistes pour avoir vu dans les constructions cyclopéennes (pyramides, statues de l’Ile de Pâque, pistes de Nazca…) la marque des extraterrestres, déniant ainsi aux indigènes les capacités nécessaires à ces réalisations. Après tout, Jacques Bergier a aussi donné dans ce type d’explication, alors que juif, il était un rescapé des camps de la mort.
Par ailleurs, et pour l’anecdote, j’ai souri en lisant : certains des scénaristes des œuvres citées ci-dessus évoluent parallèlement dans les milieux de l’occultisme. C’est la cas de Richard Nolane, à l’origine de la bande dessinée Wunderwaffen. Cette proximité offre l’avantage d’accroître leur audience, limitée par définition.

vendredi 10 avril 2015

JOS BERTAULET, BOUDET ET LA VRAIE LANGUE CELTIQUE

Scoop !
Va sortir mardi un ouvrage original de Jos Bertaulet, mis en forme par André Galaup. Jos (décédé) avait commis un premier livre en néérlandais sur les mystères de Notre-Dame de Marceille. Il a laissé ses notes (en français) d'un second ouvrage à AG. Il y est beaucoup question de Boudet et de la VLC.

RENNES-LE-CHÂTEAU 2015



Un petit bouquin sympa dans lequel on retrouve nos amis Véronique Campion Vincent et Paul Saussez.

lundi 6 avril 2015

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : LE CHATEAU DES MILLIONS D'ANNÉES, Stéphane Przybylski

-->


Thriller passionnant, Le Château des Millions d’Années de Stéphane Przybylski (Le Bélial, 2015) met en scène un SS, agent secret du Reich, qui s’insère dans des expéditions “archéologiques” de l’Ahnenerbe pour mener à bien ses missions. Le personnage, Friedrich Saxhaüser, est bien croqué ; proche de Hilter dont il a été le garde du corps, il va progressivement prendre conscience de l’horreur nazie et se rebeller dans l’ombre. La mission à laquelle il participe se déroule en Irak, sur une thématique loufoque bien connue : retrouver la trace des Ancêtres dans les méandres de l’histoire de l’Humanité. Et la découverte qu’ils feront sera de taille ; une base extraterrestre dont l’équipe détruira un vaisseau. Des débris de celui-ci et un cadavre ET seront enlevés pour être rapatriés en Allemagne en yacht, dans un contexte de course poursuite sanglante avec des agents anglais. Nous ne saurons pas du reste si l’opération réussira, ce roman étant le premier tome d’une saga dont on attend la suite.
Bien écrit, cet ouvrage est particulièrement bien documenté en matière historique et nous fait vivre « en direct » les tensions internationales qui précèdent l’invasion de la Pologne et le déclenchement de la seconde guerre mondiale.