Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 10 mai 2017

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : LE NECRONOMICON NOVUM de John Opsopaus





Le Necronomicon Novum de John Opsopaus  est un cas particulier dans notre galerie du livre maudit. D’abord parce que c’est un projet développé sur internet [1] mais qui fera l’objet d’une édition « papier » en 1995 dans Mythos Magazine. Ensuite parce que c’est un monument de naïveté. L’auteur n’écrit-il pas dans son introduction[2] :
Quand quelqu’un, récemment, a demandé : « Que mettriez-vous dans un Necronomicon ? », j’ai été intrigué par la question. Cela fait quelques années que je n’ai pas lu Lovecraft, je ne me souviens vraiment pas du tout de ce qu’il a pu dire au sujet du contenu du Necronomicon. Néanmoins, ce qui suit est l’esquisse préliminaire, à peine plus « délayée » que le nom « Necronomicon ». Mais, alors que le Necronomicon de Lovecraft était une invention, le mien est réel ! C’est un fait, il est entièrement basé sur d’anciens textes (tous antérieurs à la date supposée des Necronomicon de Lovecraft) - et c’est seulement la partie émergée de l’iceberg.
En tous cas, les Anciens reviennent assez souvent, dans la mythologie et dans mon expérience personnelle, à tel point que je suis tenté de penser qu’ils sont un reflet de quelque archétype de l’inconscient collectif. Ainsi nous pouvons supposer que la tradition grecque ou romaine exploite les mêmes tendances que Lovecraft, quelle que soit leur source. Ce qui suit est offert dans (et pour) l’esprit d’HPL.
Et le résultat est étonnant puisque les Grands Anciens ne sont pas ceux de la mythologie de Cthulhu, mais ceux des mythologies historiques établies.


[2] Le texte a été praduit par Anne-Virginie Desroche dans Murmures d’Irem no 5.

Aucun commentaire: